-
JOURS
-
HEURES
-
MINUTES
-
SECONDES

13 et 14 avril : Forrest Yoga avec Jambo à ne rater sous aucun prétexte !

La symbolique du 108 dans l'univers du yoga

Je ne suis pas de celle qui apporte trop de signification aux symboles. J’ai tendance à croire que c’est une façon inconsciente de se rassurer en invoquant des interventions extérieures pour expliquer les volutes de notre vie.

Quand j’étais ado, je suis tombée sur une citation / dicton japonais : La vie est comme la flamme de la bougie dans le vent.

Et j’ai trouvé cela très beau et très vrai. Je pense que c’est nous qui façonnons les grands traits de notre vie. Je crois un peu à la théorie du karma, selon lesquelles nos actions entrainent des conséquences. Selon moi, nous sommes Responsables de nos actes et devons toujours agir le plus possible avec honnêteté. Et si quelque chose est dû au hasard, il n’est dû qu’à “mon” hasard et bien souvent à l’interaction avec une autre personne.

Il n’en demeure pas moins que j’apprécie quand même de mettre du symbolisme dans des choses/mots/images/pensées autour de moi.

Et arrive ainsi la question du symbolisme du 108.

Le nombre 108 est un nombre auspicieux parce qu’il est composé de 3 chiffres significatifs. Mais quelles sont ses significations ?

Elles sont multiples mais si l’on y regarde bien, elles vont toutes dans le même sens : 108 est un nombre magique qui révèle en lui l’univers et toute son histoire. Il n’y a pas de hasard …

Le mystère du nombre 108

Le 1 représente Purusha (la conscience – ce qui est immuable), le 8 Prakriti (la nature – ce qui est exprimé et changeant), et le zéro l’arrêt de l’activité mentale.  108 représente “Samadhi”, l’enstase spirituelle.

Petit détour pour expliquer le mot d'”enstase”. Le terme est de Mircea Eliade. Mircea Eliade est un philosophe, historien des religions qui a pratiqué le yoga et qui a étudié en Inde le yoga en partie dans l’ashram de Swami Sivananda. Il a d’ailleurs écrit sa thèse de doctorat sur le Yoga. Mircea Eliade préfère le terme d’enstase qui désigne « l’expérience de mystique naturelle », et qui s’oppose à celui d’extase, expérience de mystique surnaturelle.

Le 1 représente l’unité, l’Un, le 0 représente le vide et le 8 est la représentation symbolique de l’infini et de l’univers. Le spanda, qui signifie à l’origine vibration, pulsation en sanskrit, y est défini comme « la vibration de l’Un, accompagnée de conscience, vibration qui a suscité les différences de l’univers »

 

Où trouve-t-on le nombre 108 ?

Si l’on y regarde de plus près, on va trouver le nombre 108 dans de nombreux objets, comportements, éléments de science se raportant au monde de l’Inde, au yoga et à l’ayurveda.

Le Sri Yantra, ou Yantra de la Création, est le yantra le plus puissant et le plus spirituel des yantras. Il y a 54 points où 3 lignes se recoupent. Chaque intersection possède les qualités du masculin et du féminin et 54*2 = 108. On dit qu’il y a 108 lignes d’énergie convergentes formant le chakra du cœur.

shree-yantra-yellow-orange-yoga-shiva
Sri Yantra

Qu'est ce qu'un yantra ?

Un Yantra est un diagramme, support visuel de l’énergie. De forme géométrique, il rayonne autour du bindu. Le Bindu représente la dimension non manifestée (Shiva) de laquelle la manifestation (Shakti) émerge et en laquelle elle se résorbe.

Le diagramme de Sri Yantra est formé de 9 triangles qui entourent et rayonnent du point central. Ces neuf triangles sont de tailles différentes et se croisent les uns avec les autres. Au milieu se trouve bindu, visualisant le centre le plus haut, invisible, insaisissable à partir duquel la figure entière et le cosmos se développent. Les triangles sont entourés de deux rangées de pétales de lotus, représentant la création et l’énergie vitale. Les lignes brisées du cadre extérieur représentent un sanctuaire avec quatre ouvertures aux régions de l’univers.

Le mala est le chapelet ou rosaire des indiens et des bouddhistes. Il sert à compter les mantras (lire l’article sur les mantras), qui eux-mêmes sont des formules sacrées et des noms du Divin.

Chaque perle représente une répétition du mantra. 

Le Meru (montagne mythique et sacrée axe de l’Univers) est la perle en bout du mala, mais elle ne fait pas partie des 108 perles. Elle est différente des autres, parfois plus grosse, souvent en Rudraksha (Oeil de Rudra, c’est le nom de la graine de l’Eleocarpus ganitrus, l’arbre sacré de Shiva – et Rudra est un des avatars de Shiva). Le Meru permet de guider et de constater que le tour de mala (les 108 répétitions) est  achevé. De fait, le tour est complet au bout de 100 perles. Les 8 dernières sont là pour rattraper les comptes un peu rapides et sont des offrandes à son guru et aux êtres sur Terre.

mala rudrashka

Il y a aussi 108 points marmas. 

marmas points ayurveda

Ce sont 108 points vitaux disséminés sur toute la surface du corps. “Ils apparaissent à l’intersection de différents motifs musculaires, de joints, de tendons, de ligaments, d’os, d’artères, de veines, de nerfs et de courants d’énergie subtile. Les marmas répondent à divers motifs de recrutement musculaire, de mouvement et de respiration. Chaque Marma est associé à un Vayu (ou vent spécifique, Dosha ou type de constitution, Dhatus (nature du tissu impliqué) et Shrotas (nature du canal de transmission).”  cf le très bel article d’Ed Kishtur sur les marmas et dont j’ai emprunté l’explication.

Le symbolisme des subdivisions du nombre 108

S’il n’est pas répété 108 fois, le mantra le sera une fraction de ce nombre. Par exemple : une moitié, un tiers, un quart, un douzième. Ainsi certains mala ont 54, 36, 27 ou 9 perles.

9 fois 12 = 108 : Ces nombres ont une signification spirituelle dans plusieurs traditions. Et 1+0+8 = 9

Les puissances du 1, 2 et 3 en maths : 1 puissance 1 = 1, 2 au carré = 4 (2×2); 3 puissance 3 = 27 (3x3x3). et 1x4x27=108

Dans l’alphabet Sanskrit, il y a 54 lettres. Chacune a un côté féminin et un coté masculin, shiva / shakti. 54 * 2 = 108.

Les correspondances sont presque infinies et je vous laisse le soin de faire vos propres recherches. Au-delà de la connaissance, interrogez vous sur votre propre lien avec la symbolique dans votre vie et l’utilité de cette symbolique. Et plus largement votre rapport aux choses … Par exemple, le rôle des pierres. Est-ce qu’avoir une pierre de citrine va m’apaiser et tonifier mon corps et mon esprit ? M’aider à trouver une certaine sérénité intérieure, à favoriser la concentration, à stimuler l’intelligence et à stimuler la bonne humeur et la créativité, et, éloigner les influences négatives, la maladie, la nervosité, la fatigue, les angoisses et le stress ? 

Je ne crois pas.

Et pourtant, j’ai plein de pierres et je ne les ai pas choisies au hasard ! 

Ma plus belle pierre est cependant une pierre dite vulgaire de couleur ocre. Mais elle est pour moi pleine de liberté, d’espaces immenses, d’appels … c’est la pierre la plus précieuse que je vais serrer entre mes mains si j’ai besoin de puiser de la force ou bien pour me calmer.

Ce qui est intéressant c’est la signification de la symbolique au yoga. Le yoga est la libération aux attachements, moksha ou kaivalya. Si j’apporte une importance à un chiffre, à une pierre de protection, à un dieu, suis-je libérée ? Quels sont mes liens vrais ou fantasmés avec ces symboles ?

Vous vous apercevrez que chacun y met de son propre affect et chaque chose revêt par conséquent une importance et une signification différentes. Je pense que tant que la personne apporte une importance délibérée à ce type de symbole, alors la libération des yoga sutra de Patanjali, n’est pas atteinte. Est-ce bien, est-ce mal ? Je ne me prononcerai pas. Pourquoi ? Parce que vous êtes libres de juger par vous-même de cette valeur mais plus encore parce que la libération n’est-ce pas justement de ne plus apporter de distinguo aux choses pour vivre l’unité ! Or l’unité, c’est bien ce que l’on recherche quand on fait du yoga, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut